Physiothérapie du lipoedème

Elle est essentielle au bien-être des patients atteints.Elle se conçoit avant chirurgie et surtout après chirurgie.

Avant chirurgie: réduire et soulager

Beaucoup de patientes se disent soulagés après un passage chez le kinésithérapeute
le problème est que cette sensation de légèreté et d’affinement est de courte durée
d’où la nécessité de refaire des séances assez régulièrement.

Les drainages lymphatiques manuels (DLM) par méthode Vodder par exemple sont actuellement le Gold standard.

Après chirurgie: vite reprendre une activité

Le but est de retourner travailler et de marcher normalement.
Tout doit être fait pour que les articulations des genoux, des chevilles et des coudes soient vite indolores et souples.

Des exercices de stretching passif et dynamiques sont effectuées sur le patient, qui les reproduira à domicile dès les premiers jours.

Des activités physiques en milieu froid (aquabike), des bains d’eau froide et des chambres froides type Cryo sont recommandées pour désenfler.

Avec des protocoles adaptés, la récupération est accélérée et la convalescence raccourcie.

En cas d’oedème sur certaines zones, les DLM sont repris.