examen veineux
consultation,  Lipoedeme

Examen veineux : comment se déroule-t’il ?

Si vous êtes atteinte de lipoedème et souhaitez vous soigner, effectuer un examen veineux sera essentiel. Mais qu’entend-on exactement par « examen veineux » et à quoi cela sert-il, si vous avez déjà été diagnostiquée ?
Qu’est-ce que l’examen veineux ?

L’examen veineux, autrement appelé examen par écho-Doppler, est un examen d’imagerie médicale qui consiste à observer les veines des bras ou des jambes et leurs flux sanguins, sur des images en mouvement. Il se repose sur deux techniques : la première, que vous connaissez certainement, est l’échographie. La seconde est la fonction Doppler : la sonde échographique étudie la fréquence des ondes sonores, qui est modifiée si les ondes sont réfléchies par une cible en mouvement. Dans le cas qui nous intéresse, les globules rouges, soit le flux sanguin.

L’objectif est de permettre un meilleur diagnostique de vos troubles, et de l’impact sur vos membres. Le réseau veineux ressortira de manière particulièrement claire, et est généralement associé à un code couleur : bleu si la circulation sanguine est normale, rouge si elle est à contre-courant (ce qui indique un reflux).

examen veineux
Comment s’effectue-t’il ?

Il s’effectue par ultrasons, au moyen d’une sonde qui sera déplacée sur les membres observés. Il y a de nombreux avantages à cette technique : elle est parfaitement indolore, inoffensive, non-intrusive. Par conséquent, elle peut être recommandée à n’importe quel âge, et répétée autant de fois que nécessaires – ce qui est fort utile pour constater la progression du lipœdème et l’impact des traitements. De même, il permet d’identifier et définir la localisation de thromboses veineuses, ainsi que la taille du caillot obstruant la veine. C’est fort utile si vous souffrez de lipœdème, fréquemment associé à des risques accrus de thromboses.

Concrètement, comment se déroule l’examen ?

L’examen sera nécessairement effectué par un spécialiste – radiologue, médecin ou chirurgien vasculaire. Après vous avoir posé quelques questions sur vos traitements, votre état de santé ou la chirurgie effectuée, il vous installera sur un tabouret, de face puis de dos. Dans certains cas, vous pourrez également être assise sur une table d’examen. Il appliquera ensuite un gel sur les membres concernés. Dans le cas de lipœdème, il s’agira donc de vos jambes et/ou de vos bras. Cela permettra aux ultrasons de mieux circuler. Il posera ensuite la sonde au contact de la peau. Il pourra effectuer des compressions manuelles à l’aide de la sonde, pour mieux étudier le sens du flux sanguin et diagnostiquer un éventuel reflux ou une thrombose.

L’examen dure en moyenne une trentaine de minutes : prévoyez donc bien large lors de la prise du rendez-vous. Evitez également d’appliquer des crèmes ou des huiles sur les membres concernés, pour ne pas qu’elles entravent le bon fonctionnement des ultrasons. Comme nous l’avons vu, le médecin vous appliquera de toute manière un gel.

Comment les images sont-elles formées ?

L’examen est enregistré par un ordinateur, qui se chargera de convertir les images en mouvements. Le médecin aura donc ainsi tout loisir d’étudier tous les mouvements qu’il aura analysé et de vous en faire un compte-rendu détaillé.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *